« Sharing My HAIRitage » ou la reconnexion avec nos coiffures ancestrales



Samedi 4 mars prochain, Reines & Héroïnes d’Afrique (RHA) et Renaissance Africaine (RA) vous invitent à renouer avec les traditions capillaires de nos ancêtres. Il s’agira à travers « Sharing My HAIRitage » de convoquer le symbolisme des coiffures africaines. Une journée d’échange et de découverte à ne manquer sous aucun prétexte !!!

Samedi prochain, Natou Pedro Sakombi de RHA et De La Luna de RA, s’associent autour de valeurs communes pour mettre en place la journée de partage et découverte: « Sharing my HAIRitage: le symbolisme des coiffures ancestrales africaines« . Entre 13h et 19h « Sharing My HAIRitage » vous proposera de vous familiariser avec l’art de la coiffure africaine. Cette demi-journée sera plus que jamais sous le signe de l’art capillaire de nos aïeux.

Il s’agira par le biais de ces différentes activités de s’interroger sur notre rapport à cet aspect emblématique de notre patrimoine culturelle. Ce sera l’occasion de réfléchir de concert à des solutions permettant aux femmes africaines de se réapproprier leur héritage culturel. Au travers d’une exposition de coiffures d’époque, de divers ateliers de démonstration, d’une projection de documentaire, d’un défilé de coiffures et d’une conférence-débat  dont le thème sera : «Les coiffures ancestrales, un héritage délaissé? » RHA et RA partageront avec vous leurs solutions et alternatives afin de relever le défi du patrimoine capillaire africain. « Sharing My HAIRitage » sera aussi l’occasion de récompenser le travail de femmes africaines.

Affiche A1

Une journée autour de l’univers des coiffures ancestrales africaines

Cet événement est une fascinante invitation à percer les secrets du symbolisme de nos coiffures ancestrales, à s’en (ré)approprier la signification ; un vibrant appel à la fierté vis-à-vis de notre patrimoine culturel africain. Et qui sait ? A l’issue de cette rencontre, vous aussi vous laisserez vous tenter par ces coiffures.

Pour vous aider dans ce séduisant voyage, deux questions constitueront le « fil rouge » de ce moment de partage et de découverte, à savoir :

  1. Les femmes africaines ont-elles délaissé cet héritage ethnique et identitaire au profit de coiffures occidentales?
  2. Comment peuvent-elles se réapproprier ces couronnes anciennes et les adapter à leur quotidien?

Avec « Saring My HAIRitage » Reines & Héroïnes d’Afrique ainsi que Renaissance Africaine expriment leur refus catégorique de voir de reléguer cet héritage aux oubliettes…



Samedi 4 Mars 2017

de 13h à 19h

Salle Vita

1 Parvis de la Basilique du Sacré Cœur

Koekelberg 1083 Bruxelles

A propos de l'auteur :

Makandal Speaks

Panafricaniste dans l’âme, j’œuvre à mon humble niveau à réunir les membres de la grande famille africaine à travers le monde.

a écrit 141 articles sur NOFI.FR.

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

Inscrivez-vous à la newsletter NOFI

* Champs requis
Vous êtes

Faire un don pour NOFIPEDIA

Faites un don

Pub full screen

Recherche NOFI